«Je vous bénis, continuez comme ça» sont les mots avec lesquels le Pape a encouragé le groupe de compatriotes du mouvement « Entretiempo », qui lui a écrit pour raconter leur récitation quotidienne du chapelet à l’intention des personnes touchées par le coronavirus. Une expérience née spontanément.

Share This