Face au lancement d’une étude pour une nouvelle loi sur l’eau dans le plus petit pays d’Amérique centrale, l’Église locale appelle au dialogue et au débat pour défendre ce bien essentiel, «qui n’est pas une marchandise», comme elle l’a inlassablement répété ces dernières années face à ce problème récurrent et non résolu au Salvador.

Share This