Symposium sur le sacerdoce

Sans relation avec Dieu, le ministère du prêtre devient stérile.

Du 17 au 19 février était organisé un symposium sur le sacerdoce à Rome. A l’initiative du Centre de recherche et d’anthropologie des vocations (fondé en novembre 2020 par le Cardinal Ouellet, préfet de la Congrégation pour les Evêques, et indépendant du Saint Siège), son objectif était de réfléchir au sacerdoce, le renouveau sacerdotal à la suite de Vatican II, la vision du sacerdoce dans un changement d’époque ou encore son fondement christologique, les enjeux œcuméniques, le célibat des prêtres, etc.

A l’ouverture du symposium, le Pape François est intervenu et a confié aux prêtres sa vision de la vie sacerdotale. Le Saint Père s’est appuyé sur quatre points fondamentaux dans la vie du prêtre : la proximité avec Dieu, la proximité avec l’évêque, la proximité au sein du presbyterium (NDLR : avec les autres prêtres de son diocèse), et la proximité avec le peuple de Dieu. Une prise de parole longue et dense durant laquelle le pape François est revenu sur son expérience non pas en tant que pape ou évêque, mais en tant que prêtre.

Soulignant également la crise vocationnelle que le sacerdoce traverse actuellement, l’évêque de Rome a rappelé que « D’authentiques vocations naissent là où il y a de la vie, de la ferveur et un désir d’apporter le Christ aux autres. »

Retrouvez l’intégralité de son intervention :

Consulter l'intervention du Pape François

POUR ALLER PLUS LOIN

Podcast : Symposium sur le sacerdoce au Vatican sur VATICAN NEWS

Share This