Ils témoignent de leur foi

Témoignage de Soeur Isabelle Guyochet, soeur des Sacrés Coeurs de Jésus et de Marie

Sœur Isabelle Guyochet

 

Dans quel environnement familial et pastoral avez-vous grandi ? Avez-vous discerné dès votre jeunesse une possibilité de vocation religieuse ?

J’ai grandi dans une famille aimante dont l’attitude chrétienne empreinte d’humilité, de don de soi et de service a fertilisé la terre où ma foi a germé. Adolescente, j’avais soif de vérité et j’ai cherché à connaître Dieu.

Jouer de l’orgue m’a permis de demeurer fidèle à l’Eucharistie hebdomadaire dans ma paroisse rurale. Grâce aux stages des jeunes organistes et aux projets menés avec les jeunes du doyenné des Sables d’Olonne, j’ai reçu une formation liturgique et vécu de riches expériences qui m’ont fait aimer l’Eglise et découvrir la beauté de chaque vocation.

A-t-il été « naturel » de répondre oui à l’appel reçu et d’offrir votre vie à Dieu ?

 

Il m’a été plus « naturel » de répondre oui à l’appel reçu que de le reconnaître… Le jour de l’Annonciation 2011, j’ai accueilli au plus intime de mon cœur l’appel du Seigneur à lui consacrer tout mon être et comme Marie, j’ai répondu « qu’il me soit fait selon Ta Parole ».

Grâce à la Parole de Dieu, au soutien de la communauté chrétienne et l’accompagnement spirituel, j’ai cheminé vers ma profession religieuse du 29 août 2015. Ma vie, je l’ai offerte et je suis appelée à renouveler ce don chaque matin dans la confiance, en réponse à l’Amour de Dieu.

 

Pourquoi avoir choisi la congrégation des sœurs des Sacrés Cœurs ? Quelles y sont vos activités quotidiennes ?

 

Je suis entrée dans cette congrégation car je côtoyais les sœurs avec bonheur depuis 10 ans. Leur enracinement diocésain, la spiritualité du Cœur de Jésus dans sa miséricordieuse attention à l’humanité, leur manière de prier et de se faire proches dans la simplicité, me rejoignait. Je m’y sentais en famille.

Je suis secrétaire comptable dans un Centre d’Habitat qui accueille 80 adultes avec un handicap mental. Je porte les joies et difficultés de mes collègues et des résidents. A Fontenay le Comte, je participe à la mission confiée à notre communauté : accueil de groupes paroissiaux et attention aux habitants du quartier.

J’accompagne un groupe d’enfants en catéchèse. Je continue ma formation à la vie religieuse et participe aux projets menés à l’occasion de notre bicentenaire. J’aime aussi retrouver les détenus de la prison pour un temps fraternel autour de l’Eucharistie.

Share This
Essayez-le maintenantRedemander plus tardNe plus afficher