Ils témoignent de leur foi

Témoignage de Soeur Marie Potin, Fille de la Sagesse

 Marie Potin

Comment s’est déroulée votre jeunesse ? Est-ce tôt que vous avez ressenti une foi profonde ?

 

J’ai vu le jour dans l’atmosphère de la deuxième guerre mondiale. Je me souviens pendant mon enfance de plusieurs déracinements. Puis ma famille a regagné la campagne.*

Il y avait de l’entraide. J’ai grandi dans une école chrétienne, éduquée par des Filles de la Sagesse. J’ai connu la croisade eucharistique, un prêtre proche des gens…

Cela a été le socle de ma foi.

 

Comment est née votre vocation définitive et pourquoi chez les Filles de la Sagesse ?

 

Ce qui était en moi à mes 12 ans s’est fortifié, notamment en contemplant la nature qui est pour moi un second Evangile.*

L’interrogation de ma maîtresse d’école (une religieuse) sur ma vocation m’a dirigée vers le Juvénat des sœurs de la Sagesse. 10 jeunes y étaient en recherche tout en faisant leurs études. La prière, les rencontres, les mouvements (Messagères, Enfants de Marie), tout cela m’a aidée à répondre à l’appel du Seigneur.

 

Comment l’appel vocationnel s’actualise-t-il au quotidien ?

 

Je suis membre de la Communauté Internationale en Mission au centre spirituel Sagesse. L’accueil y prend une grande place.

Qui dit accueil dit écoute, attention, respect de l’autre dans sa différence… Savoir le Christ présent dans chaque personne m’aide dans cette mission.

Chacun doit se sentir bien dans ce lieu et pouvoir se refaire à tous points de vue. «Dieu Notre Père, fais que ceux qui cherchent trouvent. » C’est ma prière pour eux tous.

Catholiques en Vendée n°148 – Novembre 2016

 

Share This
Essayez-le maintenantRedemander plus tardNe plus afficher