Mgr Jacolin « Portons la mission d’annoncer l’Evangile aux Vendéens »

Mgr Jacolin « Portons la mission d’annoncer l’Evangile aux Vendéens »

Mgr Jacolin est notre invité dans Vie dans le Diocèse. Avec lui nous parlons de sa rencontre avec les futurs confirmés, de la synthèse de la démarche Synodale et de l’Ascension.

Mgr Jacolin est notre invité dans Vie dans le diocèse, l’occasion de parler des confirmés jeunes et adultes qui ont reçu ou vont recevoir ce sacrement. La confirmation « un sacrement qui accompli le temps de l’initiation chrétienne » rappelle notre évêque qui, à la lecture des lettres des confirmands, reste très ému « d’entendre ces témoignages qui nous renvoient à notre propre foi« , insistant sur la « fraîcheur, la simplicité et la profondeur [dans la Foi] en même temps » des futurs confirmés.

Mgr Jacolin rappelle que le passage de l’Evangile avec les pèlerins d’Emmaüs montre que le « Seigneur s’adapte à chacun de nous«  et que cela se voit avec les futurs confirmés. Il insiste aussi sur la place des sacrements car « lorsque quelqu’un reçoit un sacrement (communion, confirmation, réconciliation, etc) c’est une grâce qui rejailli sur l’ensemble de l’Eglise et de la communauté chrétienne« .

Dans un deuxième temps, notre évêque salue le travail réalisé par les équipes synodales en Vendée ainsi que les diacres et l’équipe d’organisation. La synthèse étant parue sur le site du diocèse, elle permettra, au-delà de sa participation au Synode des évêques en 2023, de réfléchir et travailler dans notre diocèse « dans les années qui viennent« .

Enfin, en dernier, nous abordons la fête de l’Ascension, jour où le « Christ ne nous laisse pas seul » car Il nous annonce la venu de l’Esprit Saint. C’est aussi le moment où « Il devient présent partout dans le monde » et son « humanité rentre au coeur de la Trinité » explique Mgr Jacolin. L’évêque de Luçon invite à prier la neuvaine qui sera proposée, entre l’Ascension et la Pentecôte afin « que dans notre diocèse nous portions bien la mission d’annoncer l’Evangile aux Vendéens et Vendéennes d’aujourd’hui« .