Elections : voter pour « défendre la dignité humaine »

Elections : voter pour « défendre la dignité humaine »

Cette semaine, Mgr Jacolin est avec nous en ligne pour nous parler des élections législatives, la démarche Kerygma et la conclusion de l’année Famille Amoris Laetitia.

Cette semaine, Mgr Jacolin nous parle des élections législatives. Le devoir du chrétien est d’aller voter : « un rôle capital » rappelle notre évêque. Pour discerner, il nous invite à « regarder de près les programmes » pour voir où l’on peut retrouver l’esprit de « la doctrine sociale de l’Eglise« . Il est important de « défendre la dignité humaine » en choisissant ceux qui iront dans ce sens au Parlement, particulièrement dans ces prochains mois où l’on sait que l’un des débats majeurs du 2e mandat du président Macron sera la question de l’euthanasie.

Deuxième sujet abordé : la démarche Kerygma. Notre évêque a été chargé par les autres évêques de la Province (diocèses des Pays de la Loire et de la Bretagne) de prendre en main cette question. Mgr Jacolin rencontre les équipes de catéchèse des 9 diocèses de l’Ouest « aux Sables d’Olonne« . Objectif : réfléchir et déterminer comment mettre en place la démarche Kerygma « pour les 3 prochaines années« . Une démarche qui vise à redynamiser la catéchèse en impliquant l’ensemble des acteurs pastoraux.

Enfin, en conclusion, nous abordons la conclusion de l’année Famille Amoris Laetitia. Le pape François invite en ce mois de juin, à prier particulièrement pour les familles. Mgr Jacolin rappelle qu’elles doivent « rayonner de la joie de l’Evangile« , qu’elles sont « les premiers lieux de la catéchèse » et que se vit en leur sein « la gratuité et le don de soi, le reflet de l’amour de Dieu pour nous« .

Les Chrétiens et les élections

Les Chrétiens et les élections

A quelques semaines des élections, le père François Bidaud revient sur la publication de la Conférence des évêques de France « L’Espérance ne déçoit pas ». Dans un deuxième temps, retour sur le Conseil Pastoral Diocésain qui s’est déroulé il y a quelques jours.

A quelques semaines des élections, le père François Bidaud revient sur la publication de la Conférence des évêques de France « L’Espérance ne déçoit pas : repères de discernement sur la vie sociale et politique en 2022« .

 

Quel regard ? Quels axes de réflexion ? Qu’est-ce qui peut guider notre vote ? 

 

Dans un deuxième temps, retour sur le Conseil Pastoral Diocésain qui s’est déroulé il y a quelques jours. Notamment la question du Synode et des remontées des équipes synodales diocésaines.