Le fondateur de cette communauté œcuménique a été assassiné le 16 août 2005 par une déséquilibrée. Il y a quelques jours, toujours en France, le meurtre du père Olivier Maire a causé la stupeur et posé des interrogations : comment rester fermes dans l’esprit d’accueil et de rencontre ? Membre de la communauté de Taizé, le frère Marek affirme que la confiance, celle que Dieu a placée en l’homme, demeure.

Share This