Après la prière mariale du Regina Coeli, ce dimanche 1er mai, le Saint-Père a invité à prier pour la paix dans le monde, en particulier pour la ville martyre de Marioupol en Ukraine. Devant les affres d’une guerre qui signe une «régression macabre de l’humanité», François appelle à ne pas céder à la logique de la violence, mais à prendre le chemin du dialogue et de la paix.

Tout lire

 

Share This