«Pas un mort de plus!», s’indigne l’archevêché de Cali, dans un communiqué publié vendredi, condamnant la mort de plusieurs manifestants, appelant les Colombiens à respecter et protéger la vie de tous, y compris celle des meurtriers, et à laisser la justice et les défenseurs des droits de l’Homme enquêter sur les actes de violence en cours dans le pays.

Share This