Il y a précisément trois mois s’achevait le voyage apostolique du Pape François en Irak. Que reste-t-il aujourd’hui de cette parenthèse qui a apporté aux habitants réconfort et espérance? Une religieuse dominicaine de Qaraqosh, principale ville chrétienne du pays, témoigne.

Share This