Missionnaires de la Plaine et de Saint Thérèse de l’Enfant Jésus

LUÇON

Missionnaires de la Plaine et de Saint Thérèse de l'Enfant Jésus

La congrégation

Les missionnaires de la Plaine forment une congrégation masculine catholique de droit diocésain, originaire du diocèse de Luçon. Elle a été fondée par Gabriel Martin, prêtre originaire de Chavagnes-en-Paillers.

La spiritualité de la congrégation repose sur celle de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus qui inspirait la dévotion fervente du fondateur, notamment depuis sa lecture en 1908 de L’Appel aux petites âmes.

Il s’agit de religieux, mais pas moines. C’est-à-dire que, voulant accueillir le mieux possible l’amour de Dieu et y répondre, ils ont choisi une forme de vie qui les appelle encore plus à cet amour, et qui en même temps leur donne pour cela des moyens particuliers : la vie en communauté, les vœux de pauvreté, chasteté, obéissance. Les missionnaires de la Plaine se vouent au ministère paroissial, à la prédication de missions populaires, et au service des églises locales et des marginalisés.

CONTACT

1 rue Mille Souris – BP 219 – 85402 Luçon Cedex

02 51 56 32 02

clement.pichaud@free.fr

 

SUPÉRIEUR INTERDIOCÉSAIN :

  • Père Clément PICHAUD
+ de contact

Assistant général : Père Ephrem TENAUD

Assistant diocésain pour : La Rochelle : Père Louis MORANDEAU

Conseiller : Père Pierre LORIAUD

Supérieur diocésain : Père Clément PICHAUD –

clement.pichaud@free.fr

tél. : 02 51 56 32 02

Économe : Fr Albert DROUET

Tél. : 02 51 56 32 03

  • Père Paul ARNAUD
  • Chanoine Henri BAUDRY
  • Père Joseph BLANCHARD
  • Père René JEANNEAU
  • Père Marcel MAINGROURD
  • Père Joseph PAQUEREAU
  • Père Paul PRÉAULT
  • Père Gabriel RIBREAU
  • Père Georges THOMAS
  • Père Ephrem TENAUD
Carte de la plaine Vendéenne

Un peu d’Histoire :

Le fondateur des missionnaires de la Plaine, Gabriel Martin, est né en 1873 à Chavagnes en Paillers. Prêtre, il est nommé en 1904 responsable de l’équipe des missionnaires diocésains, qui passaient de paroisse en paroisse pour des interventions brèves mais fortes, les « missions ». Entre 1910 et 1915, il organise une union de prêtres pour l’évangélisation de la zone de la Plaine qui s’était montrée réfractaire aux missions populaires. 

En 1921, le Père Martin et 4 autres missionnaires s’installèrent à Saint Michel en l’Herm, la première communauté, décidés à consacrer à la Plaine leur ardeur apostolique. Communauté qui obtient le nihil obstat de la congrégation pour les religieux, le 4 janvier 1928. L’évêque de Luçon, Monseigneur Garnier, érige l’association pieuse en congrégation cléricale, le 12 juillet 1928

Share This