Rédemptoristes

LES SABLES D’OLONNE

logo Rédemptoristes

La congrégation

La Congrégation du Très Saint Rédempteur fut la réponse qu’Alphonse de Liguori, leur fondateur, a donnée à l’appel qu’il reçut de Jésus à travers les pauvres. « Les petits enfants réclament du pain : personne ne leur en partage » La vie communautaire des rédemptoristes est orientée vers un apostolat aux formes très variées : missions paroissiales,retraites-pèlerinages, publications, etc.

Les Rédemptoristes sont des missionnaires. Où qu’ils soient, ils sont d’abord et avant tout les missionnaires de l’amour de Dieu. Leur « pays de mission » est là où une personne a besoin de se sentir aimée.

La congrégation est présente dans diverses parties du monde. Selon l’Annuaire pontifical de 2013, la congrégation comptait en 2012, 5 338 rédemptoristes dont 4 047 prêtres.

 

CONTACT

40 avenue d’Anjou – 85100 Les Sables-d’Olonne

02 51 96 82 82

 fr.vannier@hotmail.fr

 

 

Supérieur général :

  • Père François VANNIER
Vicaire : Père Joseph TOURAYNNE

Père Robert FICHET

Frère Jean-Marie GOHON

Frère Jean-Paul WIART

Chez les Petites Sœurs des Pauvres

Père Guy GOUDINOUX – à Nantes – 12 rue Russeil

Père Julien GIROT et Frère Raymond FERRON – à Rennes – 122 avenue Général Leclerc

Père Noël WICKERS – à St Mâlo – 32 rue Jeanne Jugan – St Servan

alphonse-D-R_0

Un peu d’Histoire :

St Alphonse de Liguori est le fondateur de la congrégation. Le 9 novembre 1732, donc, la « Congrégation du Très Saint Rédempteur », ou comme on l’appelait depuis dix-sept ans, « du Très Saint Sauveur », commença son existence dans un petit hospice appartenant aux religieuses de Scala. Bien qu’Alphonse en fût le fondateur et de facto le supérieur, c’est l’évêque de Castellamare qui se chargea au début de la direction générale aussi bien que de la direction de conscience d’Alphonse et c’est seulement à la mort de l’évêque que, le 20 avril 1743, un chapitre général se tint et élit officiellement Alphonse supérieur général.

Malgré de nombreuses difficultés (rejet de la congrégation, abandon par la totalité des frères, etc), Alphonse de Liguori tient bon et la congrégation se maintient. En 1749, la Règle et l’Institut de religieux furent approuvés par le Pape Benoît XIV et en 1750, la Règle et l’Institut de religieuses.

Malheureusement de nombreux combats et difficultés secouent la congrégation au point de voir Alphonse de Liguori évincé de son propre ordre. Ce n’est qu’en 1793, après sa mort, mais comme il l’avait prophétisé, que le gouvernement napolitain finit par reconnaître la Règle originale et que la congrégation rédemptoriste se trouva réunie sous une même autorité.

Le pape Pie VI, qui quelques années plus tôt l’avait exclu de la Congrégation du Très Saint Rédempteur, le déclara « Vénérable » dès le 4 mai 1796. Béatifié en 1816 par le pape Pie VII, Alphonse de Liguori fût canonisé en 1839 par le pape Grégoire XVI. En 1871, le pape Pie IX le proclama Docteur de l’Église.

(Source : wikipédia)

Share This
Essayez-le maintenantRedemander plus tardNe plus afficher