« Un style ecclésial très missionnaire » qui peut nous bousculer positivement

Le père François Bidaud, vicaire général de notre diocèse, intervient cette semaine dans notre émission pour parler de la récollection des prêtres, des prêtres Fidei Donum et de la Journée Mémorielle pour les victimes d’abus dans l’Eglise.

Une quarantaine de prêtres du diocèse se sont retrouvés il y a quelques jours autour de Mgr Jacolin pour partager une journée de récollection. « 40 prêtres pour 40 jours de Carême » souligne avec humour l’abbé Bidaud nous expliquant que cette session avait pour thème le Notre Père. « L’occasion de redécouvrir la dimension filiale de la prière » durant cette année de la prière souhaitée par le Pape François.

Dans un deuxième temps, nous parlons de la rencontre des prêtres Fidei Donum du diocèse avec notre évêque. « Un temps d’écoute, où chacun s’exprime sur ses découvertes, ses difficultés« , et l’occasion de faire le point sur « les équipes d’accueil paroissiales » déployées à l’attention des prêtres étrangers. Notre évêque a « insisté sur leur style ecclésial très missionnaire » qui peut nous bousculer positivement dans nos habitudes. « Ce sont des prêtres souvent très attentif à la piété populaire » précise l’abbé Bidaud, « et très investis auprès des jeunes« .

Enfin, en conclusion nous abordons la Journée mémorielle de prière pour les victimes d’abus dans l’Eglise. « C’est une des résolutions de l’Eglise en France après le rapport de la CIASE » et elle se déroule le 3e vendredi de Carême normalement. « Mais chaque paroisse et diocèse peuvent s’adapter » pour que ce soit le dimanche d’avant ou après par exemple. Le père François précise qu’il ne s’agit pas de « rabâcher mais garder à l’esprit cette intention de prière« .

[et_social_follow icon_style= »slide » icon_shape= »rounded » icons_location= »top » col_number= »auto » counts= »true » counts_num= »0″ total= »true » outer_color= »dark » network_names= »true »]

.