1ère édition du pèlerinage de l’Alliance 

Plus de 150 pèlerins se sont retrouvés à Lourdes pour le pèlerinage national de l’Alliance du 6 au 8 avril. Un pèlerinage destiné aux personnes mariées, séparées ou divorcées vivant seules.

Pèlerinage de l'Alliance (crédit photo : ©Lazare)
Pèlerinage de l'Alliance

Ce pèlerinage a été proposé par le sanctuaire de Lourdes et Don Anne-Guillaume afin de diversifier les propositions du sanctuaire. Le pilotage a ensuite été confié à la Communauté Notre Dame de l’Alliance (CNDA), particulièrement à Emmanuel Houssin qui a supervisé toute l’organisation.

La CNDA a été fondée il y a 40 ans dans le diocèse de Rennes. La communion est accompagnée par Monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes. Elle compte plus de 300 membres en France. Cette communauté réunit des hommes et des femmes vivant seuls à la suite d’une séparation ou d’un divorce, demeurant fidèles à leur sacrement de mariage. 70 des pèlerins présents étaient membres de la CNDA.

Certains sont arrivés sans connaître la suite de leur vie, d’autres avec quelques années de recul. Ils étaient issus de situations diverses, en pleine tempête ou apaisés, de tous les âges et de toute la France, mais tous ressentant le même besoin de lumière, de consolation et de réconfort auprès de Marie.

« C’est un vrai combat », rapporte le Père Grégoire Cieutat, conseiller spirituel de la CNDA, « ce sont des personnes blessées, les gueules cassées de l’Eglise » Pendant ce pèlerinage, ils ont pu trouver le doux réconfort de Marie ainsi que la joie d’être consolés et soutenus par la fidélité du Christ et le soutien de l’Église.

Ils ont vécu différents moments forts pendant ce pèlerinage : veillées, adorations, enseignements, partages, temps forts de consolation et de réconciliation, temps personnels de prière, procession aux flambeaux, etc.

UNE GRANDE DIVERSITÉ D’ENSEIGNEMENTS

Monseigneur D’Ornellas a commenté le récit de l’Annonciation en soulignant la fidélité de Dieu à son projet d’amour pour l’humanité. Il a notamment commenté ce verset du Psaume de la messe de l’Annonciation « je n’ai pas caché ta fidélité, ton salut » (Ps 39,10). La fidélité des personnes séparées, divorcées, au oui de leur mariage est au service de la manifestation de la fidélité de Dieu. Celui-ci donne sa force à celui qui désire accomplir sa parole de fidélité jusqu’au bout : comme le Christ pour son Épouse bien souvent infidèle. 

Don Anne-Guillaume a présenté les différentes apparitions de la Vierge à Bernadette, tandis que l’intervention de Marie-Gabrielle et Emmanuel Ménager, responsables de la Pastorale Familiale du diocèse de Luçon, portait sur la beauté du sacrement et de la fidélité dans la séparation.

Et le père Grégoire a évoqué L’Adam unique en Genèse chapitres 1 à 3, décrit comme la figure parfaite du Christ. « D’abord il apparaît comme Fils obéissant au Père céleste. Puis, il se fait L’Époux de la Femme que Dieu lui présente. Enfin, il devient le Serviteur Souffrant d’Isaïe 53 pour racheter par amour la Femme figure de l’humanité prise au piège du Serpent menteur.« 

Il été ressenti une grande joie du service des pèlerinages de Lourdes qui a contribué à la bonne réalisation de ce dernier ainsi qu’à une communication efficace en amont. Cette première édition a été un succès, et la deuxième est déjà prévue du 28 au 30 mars 2025.

Mathilde Chatelier

Pèlerinage de l'Alliance

TÉMOIGNAGES

Marilys : (Responsable du Groupe « Communion Notre Dame de l’Alliance » : Vendée-Poitou-Charentes)

« Quelle joie que le pèlerinage de l’Alliance se soit déroulé à ces dates, incluant le jour de la fête de la Miséricorde et le jour de la fête de l’Annonciation. Le jour de la fête de la Miséricorde, nous avons pu confier nos familles, dans l’état où elles se trouvent, à la Miséricorde de Dieu, qui sait tout, voit tout, peut tout mais respecte notre liberté. Confiant en son Amour et sa fidélité, nous lui avons donné nos chemins de vie, en étant sût de son agir dans le cœur de chacun dans nos familles.

Puis, le lendemain, jour de l’Annonciation où le « oui » de Marie à l’imprévu, à l’irruption de Dieu dans sa vie, a permis la Nouvelle Alliance de Dieu avec l’Humanité. Dieu fidèle… Nous aussi, un jour, nous nous sommes engagés devant Dieu, lors de notre mariage et Dieu s’est engagé avec nous. Il nous donne sa grâce pour poursuivre ce chemin de foi, ancrés dans la parole du Christ, Lui qui est toujours fidèle. »

Philippe : (Responsable du Groupe « Communion Notre Dame de l’Alliance » : Vendée-Poitou-Charentes)

« J’ai été très frappé par la force de prière des 150 personnes présentes, une ferveur impressionnante manifestée entre autres pendant la messe de samedi. L’invitation à vivre la fidélité à Dieu et au conjoint ne faisait pas débat, elle semblait être un choix possible pour beaucoup. Il n’y a pas eu de polémiques stériles sur ce sujet comme cela arrive parfois mais au contraire des paroles fortes, claires, sans confusion et en même temps un profond respect de tous les autres chemins possibles. Qu’elle chance d’avoir eu des intervenants de qualité ! J’ai été scotché par Mgr d’Ornellas: une lecture de l’annonciation en lien avec notre vie, des réponses aux questions énoncées spontanément, simplement avec de belles illustrations. J’ai été très sensible à ce qu’il a pu dire sur la solitude et les solutions pour la vivre (amitié, devoir d’état et Dieu). La participation de personnes d’autres mouvements pour la préparation est essentielle pour les pèlerinages qui suivront. »

Témoignages anonymes :

« Grâce aux enseignements des divers intervenants, nous nous sommes sentis confortés dans notre direction, nourris pour tenir le cap de la fidélité à notre sacrement de mariage qui trouve tout son sens et s’approfondit dans le temps. »

« Nous avons été émerveillés d’entendre combien nous avons été créés, façonnés, de façon si merveilleuse : Homme et Femme, à l’image de Dieu en devenir de ressemblance, si différents mais complémentaires. La genèse ne s’oppose pas à la Science… »

« Entendre redire l’indissolubilité du mariage sacramentel nous a réconfortés : La valeur de notre engagement, (alors que tout, autour de nous, énonce le contraire), nous a fait beaucoup de bien et nous soutient dans notre choix de vie : Rappel de la fidélité comme pour le Sacerdoce. »

« La liberté, ce n’est pas de faire ce que l’on veut quand on veut, mais c’est exercer un choix entre deux biens… Son idéal de vie, tenir ses engagements, accepter la croix dans le mariage… « Je te reçois … et je me donne à toi »… pour donner à l’autre, il faut déjà le recevoir… »

« Le Seigneur nous donne la grâce d’approfondir le sacrement de mariage, même dans la séparation. »

« Ce pèlerinage a été un moment fort de recueillement de ressourcement pour tenir notre choix de fidélité, de la joie de notre engagement. Le Seigneur s’approche de nous, nous aide sur nos chemins de vie et nous comble de sa miséricorde. »

« Nous avons été aussi très heureux de voir de nouvelles personnes et des jeunes. Merci Seigneur. »

.