Les saints du diocèse de luçon

 Bienheureux Noël Tenaud,

Fêté le 27 avril, martyr du Laos.

Bienheureux Noël Tenaud

Le 27 avril, nous fêtons le bienheureux Noël Tenaud, prêtre des MEP (Missions Etrangères de Paris) né en Vendée en 1904 et décédé au Laos le 27 avril 1961.

Reconnu martyr par l’Église en 2015, il a été béatifié le 11 décembre 2016 avec seize martyrs du Laos, dont dix Français.

Noël Tenaud est né le 11 novembre 1904 à Rocheservière. De 1924 à 1928 il est au Grand Séminaire diocésain, puis rejoint celui des Missions Étrangères de Paris. Ordonné prêtre le 29 juin 1931, il est envoyé à la « Mission du Laos », dont la partie principale est alors au Siam. Ses années comme curé à Kham Koem (Thaïlande) ont laissé un souvenir vivant.

 

La guerre franco-siamoise (1939-1940) l’amène au Laos proprement dit. À partir de 1944, il est curé de Pong Kiou (Khammouane) et rayonne dans toute la région. Son action, notamment au cours de divers épisodes belliqueux contre la tyrannie japonaise et la mainmise des troupes communistes, marque profondément les chrétientés de la minorité Sô. Il accepte aussi, dans les situations difficiles, des responsabilités de plus en plus lourdes dans l’organisation de la mission.

 

En 1959, le Père Tenaud accepte de quitter sa belle région pour l’arrière-pays de Savannakhet, où le travail de première évangélisation n’a pas encore commencé. Basé à Xépone, près de la frontière du Viêt Nam, avec son fidèle catéchiste Joseph Outhay, il prospecte les villages tout au long de la route qui monte de Savannakhet.

En avril 1961, les deux apôtres partent en tournée apostolique. On les avertit qu’une attaque nord-vietnamienne se prépare ; mais rien ne doit arrêter la Parole de Dieu. Le chemin du retour est coupé : ils sont pris au piège, arrêtés, interrogés et exécutés le 27 avril 1961 pour leur action missionnaire. Chez tous ceux qui l’ont connu, le souvenir du Père Noël Tenaud, de son œuvre missionnaire et du don suprême de sa vie, est resté très vivant.

 

Son compagnon de martyr, Joseph Outhay, était un homme expérimenté, mûri précocement par la vie, catéchiste apprécié de tous, chargé de la formation de jeunes catéchistes débutants. De son vivant, Outhay était déjà considéré comme un catéchiste héroïque. Après sa mort, sa renommée n’a fait que monter, jusqu’à aujourd’hui.

Pour aller plus loin : 
La messe d'action de grâce du 29 octobre 2017
Noël Tenaud
Share This