PRIER AVEC LA BIBLE À LA MANIÈRE DE ST IGNACE DE LOYOLA

Avant la prière (la veille au soir) : se préparer

  • Choisir le lieu, la durée et le moment de la journée que je vais consacrer
  • Lire le passage que je souhaite prier (déjà la parole va me toucher, me rejoindre)
  • Noter le désir qui m’habite avant cette rencontre.

Au moment de la Prière

Ignace propose de commencer l’oraison par une prière préparatoire. « Celle-ci consiste à demander à Dieu notre Seigneur sa grâce pour que toutes mes intentions, mes actions et mes activités soient purement ordonnées au service et à la louange de sa divine Majesté » (Ex. sp n° 46)

  • Se disposer. Disposer mon cœur à venir rencontrer le Seigneur.  Faire silence, me recueillir… entrer dans la prière par un geste : une inclinaison, le signe de la croix ou par une Parole de salutation. Prendre le temps de trouver l’attitude corporelle qui me convient, de me rendre présent au Seigneur qui m’attend, me mettre sous son regard, me présenter à lui tel que je suis, et lui dire simplement : « Me voici ».
  • Se représenter la scène évangélique choisie. Fixer mon imagination sur un lieu, un personnage de la scène (c’est une aide pour éloigner les distractions).
  • Demander la grâce que je désire pour ce temps de prière (en lien avec le texte prié ou une demande personnelle à partir de ce que je vis aujourd’hui, ou encore celle de mieux le connaître pour le suivre et pour l’aimer davantage etc).
  • Relire lentement le texte choisi
  • Contempler la scène.
    • Regarder et écouter les personnages, voir les gestes et attitudes, sentir le climat.
    • M’arrêter sur
      • Les mots, les versets où j’ai du goût,
      • le passage du texte qui m’éclaire, me fait réagir, me résiste, me touche, m’appelle.
      • là où je sens une résonnance en moi.

Ne pas chercher à vouloir prier tout le texte, demeurer avec la parole qui me touche pour la laisser entrer dans mon cœur « Ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui rassasie l’âme, c’est de sentir et goûter les choses intérieurement » St Ignace

Quelques minutes avant la fin de la prière

–              Entrer dans le cœur à cœur avec le Seigneur ; comme un ami parle à son ami,

–              Terminer par une prière de l’Eglise telle que le Notre Père

–              Signe de la croix

Après la prière

  • Relire la manière dont j’ai vécu ce moment, noter les cadeaux que le Seigneur m’a fait, les paroles qui m’ont touché, la grâce que j’avais demandée, un point de prière dont je veux garder la trace tel mot, tel verset, telle expression.

Télécharger les ressources :

 

.