Voeux de Mgr Jacolin

Voeux de Mgr Jacolin

L’évêque de Luçon présente ses voeux au monde de la Santé  

« Si le système de santé, déjà fragile, n’a pas craqué, c’est grâce au courage quotidien de ceux qui ont tenu jusqu’au bout. »

Jeudi 26 janvier s’est déroulée la traditionnelle cérémonie des vœux à l’évêché, devant une centaine de personnes : officiels, ecclésiastiques, et personnel soignant notamment, à qui Mgr Jacolin a souhaité rendre hommage, après plusieurs années de pandémie.

« Si le système de santé, déjà fragile, n’a pas craqué, c’est grâce au courage quotidien de ceux qui ont tenu jusqu’au bout pour assurer la prise en charge des malades dans des conditions impossibles », a dit l’évêque de Luçon.

« A cause des conditions difficiles que traverse toute la société dans le soin apporté aux malades et aux personnes en fin de vie, le renforcement du Service de la Pastorale de la Santé est une priorité du diocèse ; et cela d’autant plus que notre civilisation technicienne tend à occulter la dimension spirituelle dans l’épreuve de la maladie et de l’approche de la mort, alors que c’est précisément dans de tels moments que le questionnement existentiel sur le sens de la vie resurgit fortement : je vous exhorte chacun, au nom de votre foi chrétienne, à être présent  pour visiter, écouter, accompagner les personnes malades, âgées, isolées ».

Puis, Mgr Jacolin a évoqué la possibilité d’une loi légalisant l’euthanasie, actuellement en réflexion en France, et les dangers d’une telle loi. « On n’insistera jamais assez sur l’incompatibilité radicale entre, d’une part, la logique de vie mise en œuvre jusqu’à la fin par les soins palliatifs et, d’autre part, la logique mortifère de l’euthanasie pour chaque personne et pour toute la société ».

Au cours de ses vœux, Mgr Jacolin est aussi revenu sur différents moments marquants de l’année 2022 : synode sur la synodalité, mise en place des nouvelles paroisses, accompagnement des personnes victimes de pédocriminalité dans le diocèse avec l’Inirr (Instance nationale indépendante de reconnaissance et de réparation), ou encore début de ses visites pastorales.

L’évêque de Luçon a aussi pointé deux signes de la vitalité de l’Eglise, ouvrant vers l’avenir : les 16 séminaristes actuellement en formation pour le diocèse et la cinquantaine d’adultes se préparent à recevoir le baptême à Pâques.

Mgr Jacolin adresse ses voeux au monde de la Santé

Mgr Jacolin adresse ses voeux au monde de la Santé

Le monde de la Santé  « a été fortement éprouvé pendant ces deux années« 

Mgr Jacolin est notre invité cette semaine et nous parle des voeux qu’il adresse au monde de la Santé, ainsi que de l’ordination de Mgr Jean Bondu.

Après 2 ans sans célébration des voeux, Mgr Jacolin retrouve les Vendéens pour cette année 2023. Ses voeux (adressés le 26 janvier au soir) vont cette année au monde de la Santé « qui a été fortement éprouvé pendant ces deux années » de pandémie, et qui aujourd’hui est au cœur de tensions et et de sujet d’actualité « comme la question de la fin de vie« .

L’Eglise a une expérience et un rôle à jouer pour alerter la société. Elle doit « éclairer la question : comment prendre soin ? » confirme Mgr Jacolin.

Autre sujet : l’ordination épiscopale de Mgr Jean Bondu. Un beau moment de prière, de joie et d’espérance vécu ce 22 janvier à Rennes. Mgr Jacolin revient sur l’ordination et sur la beauté de l’Eglise, en s’appuyant sur les mots de conclusion de Mgr Bondu « Que l’Eglise est belle ! »

Weekend « Si tu savais le don de Dieu » pour les couples

Weekend « Si tu savais le don de Dieu » pour les couples

Week end pour couples « Si tu savais le don de Dieu… »

Un week-end pour se poser ensemble et laisser le Christ vivifier notre amour, le réveiller, le restaurer, le sauver, le transformer … par la puissance de son Esprit Saint.

Venez vivre ce weekend pour vivifier, restaurer, sauver et transformer votre amour par la puissance de l’Esprit Saint ! Au programme : louange, topos, prières, échange à 2, témoignages… à l’écoute du Seigneur dans une ambiance de paix et de joie.

Du samedi 11 mars (9h) au dimanche 12 mars (15h30) au Relais Pascal – Les Sables d’Olonne.

 

Ce week-end s’inscrit dans le parcours « Dieu a un projet fou pour notre couple » proposé par la pastorale familiale du diocèse. Cependant il n’est pas nécessaire de suivre ce parcours pour participer au week-end.

Formulaire d’inscription également disponible ici

« Merci », « Dieu Seul » et « Que l’Eglise est belle ! »

« Merci », « Dieu Seul » et « Que l’Eglise est belle ! »

Mgr Jean Bondu a été ordonné évêque auxiliaire de Rennes

« Le pasteur se sait envoyé au nom de l’unique Bon Pasteur »

La célébration était présidé par Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, évêque consécrateur. Les deux autres évêques co-consécrateurs (obligatoire pour une ordination épiscopale) étaient Mgr François Jacolin, évêque de Luçon, et Mgr Alain Guellec, évêque de Montauban (installé depuis le 15 janvier 2023). 

Une quinzaine d’évêques de Bretagne, Pays de la Loire et Normandie étaient également présents, accompagnés par le nonce apostolique, Mgr Celestino Migliore.

Dans son homélie, s‘appuyant sur le texte de l’Évangile du jour, Mgr d’Ornellas a insisté sur l’unité de l’Eglise et en particulier l’unité entre le pape et les évêques, à l’image du Christ et des apôtres.

Puis, revenant sur le passage de Jésus demandant à Pierre d’être le pasteur de ses brebis, l’archevêque de Rennes s’adressant à Mgr Jean Bondu : « Voilà le rôle de l’évêque : être le pasteur des brebis du Christ […] Le pasteur se sait envoyé au nom de l’unique Bon Pasteur« .

« Merci », « Dieu Seul » et « Que l’Eglise est belle ! »

Après l’engagement de Mgr Jean Bondu, la supplication des Saints a résonné dans la cathédrale pendant que le futur ordonné s’allongeait face contre terre. C’est l’un des moments forts de chaque ordination (diaconale, sacerdotale ou épiscopale).

Mgr Jean Bondu a ensuite reçu l’imposition des mains de Mgr d’Ornellas, Mgr Jacolin et Mgr Guellec, puis l’ensemble des autres évêques présents. Par l’imposition des mains, puis la prière d’ordination durant laquelle l’évangéliaire est placé au dessus de la tête de l’ordinand, Mgr Jean Bondu devenait pleinement évêque. Il a ensuite reçu l’évangéliaire, l’anneau épiscopal, la mitre et la crosse.

 

Dans son allocution finale, Mgr Jean Bondu a d’abord pris le temps de remercier l’ensemble des personnes et acteurs présents et éloignés qui l’ont accompagnés et l’accompagneront encore.

Il s’est ensuite appuyé sur les mots « Dieu Seul » que l’on retrouve sur l’image distribuée à la fin de la célébration, reprenant les paroles de St Louis-Marie Grignion de Montfort, qui unit les deux diocèses d’Ille-et-Vilaine et de Vendée par son histoire et sa spiritualité. Deux mots gravés sur la tombe du saint breton mort à St Laurent sur Sèvre.

Enfin « Que notre Église est belle » ! Mgr Jean Bondu a insisté sur le fait que nous sommes cette Eglise qui prépare au baptême, au sacrement de mariage, qui accompagne les plus fragiles, les plus démunis, les blessés du cœur. « Combien d’hommes et de femmes ont été traversés par la Parole de feu tel un glaive tranchant, épurant et alliant grâce et nature humaine ? Je crois en l’Église en laquelle l’Esprit Saint trouve sa joie et sa fécondité. Devenons des missionnaires humbles, jeunes et renouvelés, à la manière de Paul, Priscille et Aquila ! » Devenons des témoins de Jésus-Christ dans la fraternité, au sein de communautés locales joyeuses, servantes de toute vie humaine, de la plus fragile à la plus prometteuse. Que les jeunes s’emparent de cette ambition !« 

Reportage complet à retrouver dans le prochain numéro de Catholiques en Vendée (parution 26 janvier 2023 – Abonnez vous)

 

FO’M

Photos de l’ordination épiscopale de Mgr Jean Bondu

©Antoine Muller / Diocèse de Rennes

Direct : ordination épiscopale de Mgr Bondu

Direct : ordination épiscopale de Mgr Bondu

Dimanche 22 janvier 2023 à 15h30 à Rennes

Journée des Fiancés : « une grâce vécue dans le diocèse »

Journée des Fiancés : « une grâce vécue dans le diocèse »

Cette journée regroupe des « couples plus ou moins proches de l’Eglise« 

Le père Dominique Lubot nous accompagne cette semaine. Avec lui il est question de la visite pastorale de notre évêque, de la Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens, et de la Journée des Fiancés du 28 janvier.

La visite pastorale, c’est l’occasion pour notre évêque de voir et découvrir « le dynamisme et les initiatives locales et paroissiales » rappelle le père Lubot. Une visite qui se veut à la fois « paternelle, fraternelle » et avec une « attention particulière pour chacun de nous« .

Dans un deuxième temps le père Dominique nous invite à vivre la Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens en priant pour « la restauration de l’unité » car la division des Chrétiens « entraine la chute de l’Eglise« .

Enfin, nous parlons de la Journée des fiancés qui se déroulera le 28 janvier prochain. « Une grâce vécue dans le diocèse » insiste le père qui explique que cette journée regroupe des « couples plus ou moins proches de l’Eglise » mais qui ont à coeur de vivre le sacrement du mariage.

L’occasion de faire (re)découvrir ce sacrement et de vivre une bénédiction et un beau temps de fiançailles et de préparation au mariage.